Vous êtes sur le BLOG

Vashee, l'Artiste illustrateur des Autrales

Mis à jour : sept. 27



Son nom d'artiste sonne comme ceux des divinités hindoues ou bouddhiques, celles-là même représentées dans des illustrations colorées, iconiques, épiques, aux couleurs éclatantes, mêlant religions, croyances, cultures : Vashee. Il tient pourtant son diminutif de ses amis et de Tupuai. S'il est connu pour son activité d'illustrateur, Vashee est un artiste à part entière. La plupart du temps, il donne vie aux légendes et mythes polynésiens et manipule l'acrylique aussi bien que les feutres en tous genres ou le stylo. Confidences...


RAW TAHITI : Tu dis que le CMA marque un tournant sur ton parcours ?


VASHEE : Un jour, je suis entré en contact avec Teraimateata (Rai) CHAZE, écrivaine polynésienne, qui m'a proposé d'illustrer son projet de contes tahitiens. A mes débuts, mon style de dessin s'apparentait plus à du manga, et pour être honnête, çà me semblait un peu bizarre d'illustrer un univers polynésien juste pour dessiner, sans aucune connaissance de ma culture. Pour acquérir un peu plus de cohérence graphique, je me suis tourné vers le Centre des Métiers d'Art et ai réussit le concours d'entrée. Ce fut un choc pictural, une claque graphique, que dis-je, un coup de poing artistique ! J'y ai appris la sculpture, la gravure, la peinture, mais aussi l'histoire du peuple Polynésien. J'ai eu l'occasion d'y côtoyer des artistes de divers contrées de l'Océanie lors du Putahi.

Le CMA, ce fut un choc pictural, une claque graphique... un coup de poing artistique !

Je n'ai pas pu finir mon cursus au Centre des Métiers d'Art, mais ce fut la période la plus marquante de mon cheminement artistique. J'ai continué à faire de l'illustration avec Rai CHAZE, mais avec une méthode plus traditionnelle, acquise au CMA, l'aquarelle.


RAW TAHITI : Depuis, la thématique polynésienne est devenue centrale dans tes créations ? 

VASHEE : Oh oui, car c'est une thématique qui me parle. L'Univers pictural Polynésien foisonne de motifs ancestraux déclinés sur des supports différents : tatouage sur la peau, gravure sur nacre, sculpture sur bois, pétroglyphes sur pierre, tressage, et j'en passe...

Les allusions aux légendes polynésiennes sont plutôt anecdotiques, mais je pense que comme j'essaie d'apporter une ambiance épique à mon travail, cela évoque forcément nos mythes.

Pour l'instant, je dessine ou peins souvent des poissons , et je les fais généralement dix fois plus gros qu'une île ou un personnage que j'aurai intégré à la composition. C'est un hommage à ces géants qui ont bercé mon enfance  dans l'archipel des Australes.

Je dessine ou peins souvent des poissons (...)C'est un hommage à ces géants qui ont bercé mon enfance  dans les Australes.

Sur mes projets personnels, je vais utiliser des motifs polynésiens pour leurs symboliques, pour raconter une histoire, ou partager un message... J'en viens à "créer" des motifs pour compléter et apporter une touche personnelle à cette palette iconographique déjà très large... C'est un peu comme si le processus de création de nos motifs ancestraux assurait sa continuité au fil de l'histoire de la Polynésie, à travers ses tatoueurs, ses artistes peintres, etc...


RAW TAHITI : On voit bien dans tes créations ta maîtrise des techniques d'illustrations. Peux-tu nous en dire plus ?


VASHEE : Jeune, je passais mon temps à griffonner sur mes cahiers d'école (..) du dessin au stylo bic. Plus tard, déjà dans la vie active, j'ai repris le dessin dans un cadre plus thérapeutique et personnel et saisis quelques opportunités qui ont jalonné mon chemin. Je pense ici à cette formation professionnelle générale qui m'a amené à faire un stage dans une boite de communication visuelle : le sympathique patron m'avait demandé à ce moment-là de monter une maquette pour son projet de jeu de plateau éducatif local.


Je me suis donc familiarisé avec l'outil informatique, pour scanner mes dessins et les intégrer au projet. C'est ainsi que j'ai appris la colorisation numérique, me permettant de mettre mes dessins en couleurs. Je lisais beaucoup de Comic Book à l'époque, et la colorisation numérique était la méthode majoritairement utilisée pour la couleur des planches. Cela a suscité chez moi un certain intérêt ; j'avais du matériel chez moi pour le faire, au début par loisir. A la recherche d'un travail, je me suis mis à démarcher un peu partout pour proposer mes services, armé d'un book de quelques dessins colorisés numériquement. C'est d'ailleurs là que j'ai rencontré Rai Chaze...


RAW TAHITI : As tu un matériel, un médium, une technique de prédilection ?

VASHEE : Dès que j'en ai l'occasion, je dessine tout simplement sur du papier de petits formats de type bristol, pour mettre en image plus rapidement mes idées. Je les colorise très souvent avec des feutres spéciaux, à l'alcool, j'aime le rendu, uni  et différent de celui de l'aquarelle. J'ai une préférence aussi pour l'acrylique sur toile, simple, pour son séchage rapide et sa capacité de conservation du support.

J'utilise principalement ces deux méthodes pour la rapidité d’exécution, de séchage, etc... car mon quotidien est assez chargé (travail dans la journée, peinture et illustration le soir, sans compter ma vie de famille).

L'illustration et la peinture se côtoient souvent dans mon cheminement.

L'illustration et la peinture se côtoient souvent dans mon cheminement. Par exemple, pour une  légende polynésienne, je vais  la penser à la manière d'une peinture sur toile, par l'utilisation de symboles du vaste patrimoine pictural Polynésien issu des différents archipels de la Polynésie), le rendu final sera un dessin sur papier colorisé aux feutres pour la technique. Pour le contenu, il s'agira principalement d'une composition de personnages (plutôt de type bande dessinée pour certains observateurs) et de motifs polynésiens, et alors les motifs prennent vie à travers les personnages de l'histoire.


Depuis quelques temps, je réfléchis à des techniques artistiques basées sur le recyclage d'objets divers en plastique à jeter, une bonne manière de contribuer, en tant qu'artiste, à encourager à la préservation de notre Fenua. Le confinement a d'ailleurs été une bonne occasion d'expérimenter. Une partie de ces oeuvres réalisées en confinement est disponible sur ce site et j'en finalise une particulière que je dévoilerai bientôt.


RAW TAHITI : On a hâte de la découvrir !


Vashee a travaillé sur plusieurs projets d'illustrations, quelques-uns pour des particuliers mais, depuis trois ans maintenant, est illustrateur prestataire pour une agence d'édition qui sollicite ses services pour la rubrique de légendes polynésiennes d'un magazine de bord. Par ailleurs, il expose régulièrement lors des expositions collectives de fin d'année de la Galerie Au Chevalet depuis six ans.

  • Retrouvez une récente interview ici : TNTV Fenua Access

  • Sa page perso sur la plateforme accessible ici

285 vues
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

Lire les condition Générales de Ventes

© 2020 par RAW TAHITI - Taina CALISSI

TAHITI & ses îles - Taiarapu Est - Afaahiti